Tribune de Genève

Ce que dit la presse sur Capelli Suisse

 Endettés suite à un conflit qui ne les concerne pas
Trente-six copropriétaires ont été assignés à une hypothèque légale. Le différend oppose le promoteur et une entreprise sanitaire.

L’épaisse enveloppe leur est parvenue cette semaine. Une pour chacun des 36 copropriétaires des résidences de Pierre Longue, à Lancy. À l’intérieur, des documents du Tribunal civil leur indiquent qu’après avoir emménagé dans l’appartement qu’ils ont payé, ils sont grevés d’une dette envers l’entreprise qui a réalisé les sanitaires de leur copropriété. «Je n’ai pas encore eu le temps de tout lire, mais j’ai compris que les nouvelles n’étaient pas bonnes», déclare un copropriétaire. L’un de ses voisins, lui, a tout épluché: «Bien sûr que je suis en colère!» Les montants oscillent entre 5000 et 9000 francs et sont déterminés par la valeur du bien de chacun. Les copropriétaires n’ont-ils pas déjà versé cette somme? Oui. Mais l’entrepreneur, considérant que les factures n’ont pas été honorées par le promoteur, a reporté les impayés sur les acquéreurs de ces logements en zone villa.

(...)

Source: https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/endettes-suite-conflit-concerne/story/21478046

 

 

gallery/top2
gallery/topelement

20 Minutes

Les copropriétaires vivent l'enfer avec leur chauffage

par Maria Pineiro - En lieu et place d'un système écolo, des copropriétaires doivent supporter une chaudière mobile à mazout.

Ils devaient habiter dans des appartements chauffés par une sonde géothermique, du solaire thermique et du gaz. Aujourd'hui, ils doivent faire avec une chaudière à mazout mobile installée dans leur jardin depuis plusieurs mois. Pour le bilan carbone, on repassera. Pour l'esthétique également. Les copropriétaires de PPE de quatre immeubles situés à Lancy connaissent d'importants problèmes de chauffage depuis qu'ils ont emménagé dans leurs appartements entre 2017 et 2018 (lire encadré). Dans divers forums sur internet, ils racontent: «Nous nous chauffions avec des chauffages d'appoint», «Voici le premier hiver qui arrive, et pas de chauffage».

(...)

Source: https://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/La-chaufferie-fait-vivre-un-enfer-a-des-coproprietaires-22005320